6 outils pour une veille numérique efficace

6 outils pour une veille numérique efficace

Internet est une immense base de données. Le tri des informations est primordial pour sélectionner des sources fiables, tout en évitant à la désinformation de se propager. Voici quelques outils pour une veille informationnelle efficace.

Il existe deux méthodes de veille :

  1. La méthode Pull : vous cherchez vos informations en consultant différents sites, voir différents supports susceptibles de vous intéresser. C’est très chronophage, mais vous pouvez tomber sur des informations inédites.
  2. La méthode Push : les informations qui vous intéresse sont envoyées automatiquement, listées et prêtes à la consultation. Un gain de temps dans la recherche, mais vous risquez une masse d’informations non pertinentes.

Une veille efficace est celle qui contient ces deux méthodes. Nous allons découvrir deux outils basés sur la méthode Pull, puis deux outils basés sur la méthode Push.

Veille sur le web : passez à l’action

Netvibes

2005, arrivée de Netvibes. Il s’agit d’un portail personnalisable, permettant l’agrégation de flux, ainsi que l’intégration d’applications pratiques. À l’instar de Pinterest, vous pouvez créer des “Tableaux de bord” pour réaliser une veille sur un thème spécifique. Vous pouvez ainsi créer différents « moodboards » privés et un seul public, c’est-à-dire visible par des internautes qui n’ont pas accès à votre compte.

L’outil regorge de widgets, et propose deux modes : le mode “Portail” et le mode “Lecteur” (liste des flux). Il propose aussi des tâches automatisées entre les différentes applications.

Netvibes propose une version gratuite et plusieurs versions payantes. Soit “VIP” (2 €/mois), soit “Premium” (499 €/mois) soit “Collaboratif” accentuées sur le travail en équipe.

Netvibes n’est disponible que sur iOS mais possède une version mobile de son site. C’est un outil très complet qui peut satisfaire un usage personnel comme professionnel.

about:blank

Feedly

2008, Feedly , à l’instar de Netvibes, est un agrégateur de flux RSS en ligne. Disponible en anglais et très simple d’utilisation, Feedly permet l’ajout de sources par une recherche intégrée. Il gère aussi l’ajout d’alertes sur les mots-clefs et critères de votre choix. L’outil répertorie, dans ce dernier cas, toutes les actualités correspondant à vos critères de recherche. Le point fort est le classement des flux d’informations dans plusieurs collections que vous pouvez créer.

Vversion gratuite limitée à 100 sources et des versions payantes “Pro” (5,41$/mois) et “Team” (18$/mois) , ajoutant de nouvelles fonctionnalités.

Feedly est disponible sur Android et iOS mais ne propose pas de version mobile de son site.

Pocket

Pocket est un outil de marque-page disponible sous forme d’extension depuis le navigateur, et aussi via une application. Vous pouvez sauvegarder des liens de pages web intéressants pour les consulter plus tard. L’utilisation de Pocket est prévue pour votre domaine privé, mais vous pouvez également partager ces liens sur vos réseaux sociaux, ou encore avec des amis ou des collaborateurs.

Il est aussi possible de « taguer » vos liens pour les regrouper. Il est également possible de les mettre en favoris.

Scoop.it!

Plateforme Française, Scoop.it (rien à voir avec l’Italie) permet de réaliser sa propre veille; l’outil permet de remonter des pages et/ou des articles pour les partager. Grâce à des mots-clefs et différents filtres, vous pouvez affiner votre veille. Comme ça, vous aurez davantage de contenus pertinents.

Cet outil de veille est proposé en version gratuite et en versions payantes.

Effectuer sa veille sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont des espaces où énormément d’informations circulent chaque jour. Vous devez également effectuer votre veille sur ces espaces. Pour cela, deux outils sont à connaître community management.

Hootsuite

Enn 2008, Hootsuite apparaît. C’est un outil de gestion de réseaux sociaux. Il intègre les flux de réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, LinkedIn. Dans un objectif de veille, il est possible de créer des « moodboards ». Ce système par colonnes répertorie des recherches ou les fils de membres du réseau. Grâce à Hootsuite, vous pouvez configurer la programmation des publications. Il existe aussi un réducteur d’URL’s (par le service “ow.ly”).

Hootsuite est disponible sur Android et iOS. L’outil est disponible en version gratuite mais aussi en versions payantes “Pro”, “Team”, “Business” et “Entreprises”.

Tweetdeck

Racheté par Twitter en 2011, Tweetdeck est un outil développé spécifiquement pour ce réseau social. Il permet de gérer plusieurs comptes sur une seule interface. Comme Hootsuite, il peut créer des colonnes, afin de suivre une liste, un compte ou une recherche.

Contrairement à Twitter, il est possible de programmer des tweets. En revanche, il n’intègre pas toutes les fonctionnalités du site ou de l’application. Par exemple, il n’est pas possible d’identifier des comptes sur une photo. De plus, l’outil ne dispose pas d’application dédiée.

Enfin, il semblerait que Twitter réfléchisse à proposer une version payante afin d’accéder à de nombreuses autres fonctionnalités. Elon Musk, es-tu là ?